Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Peinture et Poterie - La vie dans un atelier
  • : Blog consacré à la céramique et à la peinture. Il met en avant les créations dans un atelier, avec les recherches, les réflexions, les essais, tout ce qui peut faire partie de la vie du créateur.
  • Contact

Coordonnées boutique

  Mail : c.laufray@free.fr


Tél : 06 66 06 04 10

  

------------

 

Liens vers :

   Site peinture


Boutique en ligne :



Recherche

Fan-Page Facebook


Archives

Translation

Visiteurs

Vous êtes actuellement   personne(s) sur ce blog, merci !

12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 16:12
Je participe au concours "Blog déco du mois" organisé par Marie-Claire Maison ! Oh juste pour le fun, je trouve amusant d'y participer, car la concurrence est rude ! Vous n'avez pas à voter car le blog du mois est désigné par un jury, et à la fin de l'année, donc après 12 mois, les 12 blogs seront à nouveaux en concours pour le "blog de l'année", et là ce sera à vous de voter....


Vous pouvez laisser un commentaire sur le site de Maie-Claire Maison, en cliquant sur le macaron ci-dessus, je rappelle mon numéro : blog numéro 46 ! Et ça vous permettra de découvrir les autres blogs !


--------------------------  Accès direct à mon site, au catalogue/boutique en ligne : Les nouveautés -------------------------
Partager cet article
Repost0
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 14:53


Il y a 5 ans j'ouvrais un atelier de poterie. Que de choses en 5 années... Combien d'expositions, de marchés d'artisanat.... plus de 100... Combien de poteries tournées, décorées, émaillées... impossible à dire !

Des doutes aussi, des poteries ratées parfois, qui font la joie des mosaïstes, lol.  

Ma fabrication a toujours été inspirée par la nature, les tissus ou objets anciens, les couleurs fraîches et gaies, les tons pastels aussi et les motifs délicats.  L'atelier est sans prétention, j'ai seulement le désir d'être à votre écoute, proche des gens, et de faire tout mon possible pour proposer des idées, j'espère avoir rempli ma mission au mieux.

Si je souffle ces bougies, c'est grâce à vous, alors je vous adresse un grand remerciement.


Demain j'entame ma 6ème année. J'aime beaucoup ce chiffre aussi !

------------------------  Accès direct à mon site, au catalogue/boutique en ligne : http://c.laufray.free.fr -----------------------
-------------------------- Direct access to my website, to catalogue/online shop :
http://c.laufray.free.fr ------------------------

Partager cet article
Repost0
14 août 2008 4 14 /08 /août /2008 19:18
J'étais à l'atelier, vaquant à mes occupations, et j'entends "gling gling"... Ce n'est pas le bruit de ma sonnette, ni le carillon de la chapelle d'à côté, c'est bien le bruit pur et clair de deux faïences que l'on entrechoque doucement. Oups... Je me sens déjà plongée dans l'ambiance d'un bon film d'Hitchcock et je m'avance le plus naturellement possible dans la pièce d'exposition. Et oui, c'est bien ce que je craignais, mon gros matou, allongé -délicatement, je dois le préciser, c'est quand même un chat- au milieu de mes poteries, et plus précisément au milieu des coeurs à suspendre... Normal, ils sont classés par taille, donc si ça tombe, c'est toute la pile... bin voyons, ça n'aurait pas été drôle sinon... Enfin bon, le matou est calme, il a vue sur la cour et il vient de s'installer, donc théoriquement il n'est pas prêt de bouger. J'ai le temps de prendre une photo et aussitôt dans un mouvement fluide, préparer la réplique : parler doucement, caresser, soulever, attraper, et hop ! Opération effectuée avec succès, ouf !


Et j'ai un second chat..... et siiii...... lol !

------------------------  Accès direct à mon site, au catalogue/boutique en ligne : http://c.laufray.free.fr -----------------------
-------------------------- Direct access to my website, to catalogue/online shop :
http://c.laufray.free.fr ------------------------
Partager cet article
Repost0
17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 16:13
C'est une bonne journée aujourd'hui ! Cela faisait une année entière que j'attendais d'avoir concrètement l'effet de la loi Borloo pour les petites entreprises. Pour petit rappel, le régime de la micro-entreprise est un régime fiscal que de nombreuses petites entreprises adoptent, pour des raisons de facilités comptables qui sont ramenées à leur simple expression : recettes-dépenses. Point. Il n'y a rien de plus simple. C'est tellement simplifié que les micro-entreprises étaient taxées pour certaines cotisations non pas sur le chiffre d'affaires mais sur un forfait minimum... Quand on sait que ce sont justement les plus fragiles de ces entreprises qui adoptent ce régime, avec une seule personne à bord, vous vous doutez aisément du soulagement non négligeable pour les lilliputiens que nous sommes ! 

coeur-huiles-essentielles-2z.jpg

Avec tout ce baume au coeur, je vais vous en proposer... des coeurs justement cette semaine. Je commence par ces coeurs en terre cuite, qui sont autant d'éléments de décoration que de diffuseurs à parfums et d'huiles essentielles. C'est très simple d'utilisation. Vous versez quelques gouttes de ces huiles, ou un parfum de pot pourri sur ces diffuseurs. L'évaporation aidant, les odeurs des huiles vont se répandrent et diffuser leurs bienfaits et leurs vertus.

Chaque coeur mesure 6,5 cm de largeur minimum et est signé au dos. Vous retrouvez les empreintes de broderies anglaises et de dentelles bien connues sur ce blog. Un lien en organza vient parfaire la finition. Les fidèles le savent maintenant, vous pouvez demander une autre décoration, une grande initiale, etc.

Prix du diffuseur d'huiles essentielles :  2,50 euros
Price of diffuser essential oils : 2,50 euro

----------------  Accès direct à mon site, au catalogue/boutique en ligne : http://c.laufray.free.fr/------------------
------------------ Direct access to my website, to catalogue/online shop :
http://c.laufray.free.fr/-------------------

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 16:53
C'est une théière qui ne peut contenir du thé.... Elle peut juste être regardée, posée sur une table ou accrochée à un mur... elle permet de s'évader, chercher la composition de ce matériau bien mystérieux, fabriqué par une potière, mais qui ressemble, à du bois... à du cuir ? 
C'est une théière faite sur mesure, suivant les goûts de sa destinataire,  de son intérieur, ses couleurs privilégiées, et surtout sa passion pour le thé.
C'est une théière qui a demandé réflexion, marier des matières premières différentes, papier japon, feutrine, liège, raphia... des matériaux humbles... surtout rester dans la délicatesse, pas de faute, rien pour troubler cette sérénité...
C'est juste un cadeau... offert avec grand plaisir !

theiere-murale-1.jpg

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2008 3 02 /01 /janvier /2008 19:40

Je vous adresse mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année, 
que 2008 soit synonyme de joie dans votre foyer, 
une année haute en couleur et créative !

Bonne Année 2008 !

coeur-vert-1.JPG



Partager cet article
Repost0
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 16:37

Et un marché de Noël de terminé... que je vais vite m'empresser d'oublier...
Je vais quand même vous raconter en diagonale. J'arrive samedi matin pour installer mon stand, avec du mal, le marché de Noël n'étant fléché qu'à l'arrivée... je tourne un peu en rond avant de trouver, et je n'étais pas la seule dans ce cas. Si les exposants n'arrivent pas à trouver la salle, je n'imagine même pas qu'un visiteur puisse arriver jusqu'à nous, à moins d'être très au courant et d'avoir eu une pub, inexistante aussi, tout comme le fléchage...

Je découvre très vite qu'aucun stand ne m'a été réservé.... Et oui, j'ai payé un emplacement mais j'ai été oubliée ! Donc j'avais demandé un stand le long du mur (je connaissais déjà la salle pour y avoir exposé l'année dernière), car il me faut du recul et une prise électrique. Le seul emplacement de libre était donc devant la scène, trop exigu pour installer mon stand comme j'en ai l'habitude, mais par contre emplacement tout en longueur. Donc j'investi cet endroit...

J'apprends deux heures après qu'en fait ils ne m'avaient pas oubliés mais avaient enregistrés le stand sous un autre nom... Donc le stand au milieu de la salle, resté vide, m'était en fait destiné.... Oui, sauf que ce n'était pas du tout l'emplacement que j'avais demandé, puisque pas assez de recul pour mes tables et surtout pas d'électricité... ayant fini d'installer mon stand, hors de question de recommencer l'installation.

Enfin bref, les artisans étaient mélangés à des figurines égyptiennes made in asia de qualité médiocre, des dragons d'une vague imitation marbre, dans une matière première inconnue du vendeur, résine je suppose... Aucune sélection sur la qualité des exposants, rien à voir avec un marché de Noël... Je ne vais pas me faire d'amis sur ce coup là, mais quand les organisateurs comprendront qu'un marché de Noël n'est pas une foire à tout, sous prétexte de mettre de l'animation dans un village, les visiteurs auront peut-être plus envient d'y venir en famille pour choisir des décorations de Noël et des idées cadeaux de QUALITE !!!! 

Cerise sur le gâteau, temps exécrable dehors, la remise des cadeaux du Père Noël aux enfants de l'école s'est donc déroulée en intérieur... juste devant mon stand ! Imaginez 80 enfants, accompagnés de leurs parents, devant un stand de faïence !  Bien trop de monde dans la salle à ce moment, les parents sont donc repartis aussi vite qu'ils sont arrivés, sans faire le tour des stands...

L'explication que l'on peut apporter à cette organisation plus que chaotique est le manque de bénévoles pour la mise en place de ce marché. Mais les artisans ont besoin de vivre et notre objectif n'est pas seulement d'animer un village...  Les marchés qui ont une très bonne communication et une sélection rigoureuse voient leurs fréquentations augmentées, si les marchés sont désertés, l'explication est donnée plus haut ! Voilà, c'est dit.


La page est tournée, je reprends aujourd'hui la vie de l'atelier. J'ai cuit un échantillon de rouge corail la semaine dernière, qui est satisfaisant, photo pour demain. Une partie de la matinée a été consacrée à la préparation des colis suite à la cuisson d'émail de la semaine dernière et au rangement de l'atelier.

J'avais précisé la semaine dernière que je ne prenais plus de commande pour cuire, mais je prends toujours des commandes des poteries déjà en stock. A priori le message a mal été interprété et/ou mal indiqué, donc je me permets de le rappeler.

Je suis vraiment ravie de l'horloge murale en forme de papillon. Les ailes sont ondulées, pour lui donner du mouvement, j'ai ajouté des antennes, et voilà le résultat :

horloge-murale-papillon-bleu-1.jpg

Prix de l'horloge murale papillon : 42 euros.
Price of butterfly wall clock : 42 euro.

-----------------------------  Accès direct à mon site, au catalogue/boutique en ligne : http://c.laufray.free.fr ------------------------------
------------------------------- Direct access to my website, to catalogue/online shop : http://c.laufray.free.fr ------------------------------ 

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2007 5 12 /10 /octobre /2007 19:25

Je vous propose la lecture d'un texte, une vision d'une artiste sur l'inspiration  :

"Inspiration"

Je ne te décide pas, je dois ni t'attendre ni te chercher.

Tu m'exiges humble, attentive et disposée à ces exigences devant lesquelles pour te laisser passer, il me faut m'écarter.

Je me pli... Tu me veux libre et détachée.

Lorsque parcimonieusement tu t'inscrits, qu'est qui t'enclenche, te déhanche et m'élève à chacun de tes mouvements ?

Qu'elle est la nature de mes souffrances ? Ton absence ou bien ce principe à te résister ?

La perception serait-elle faussée... ?

Bettina


Vous pouvez retrouver les textes de Bettina sur son blog : http://partiroupas.over-blog.com/

 

 

 


Partager cet article
Repost0
2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 18:46
Bonjour à tous,

Le tour a fonctionné toute la journée, donc rien de fabuleux à vous compter aujourd'hui. 

J'ai surtout envie de vous faire voyager et vous invite à visionner cette vidéo d'une durée de 8 mn. 
Je ne vous en dis pas plus.


The_Potter
envoyé par Frk34
Partager cet article
Repost0
20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 18:23
Ce matin, livraison des nouveautés à la galerie d'art de Champrond-en-Gâtine, à 1/2 heure de Chartres. J'y retournerai en novembre, pour un interview avec un journaliste (ça le fait, hein ?) et livraison de poteries turquoises.

Cet après-midi, j'ai brassé, rangé, trié, nettoyé, il y en a partout et plus l'atelier est petit, plus il faut être méthodique...

Aujourd'hui, ce ne sont pas des photos que je vous propose, mais un peu de lecture. Il existe un petit nombre de poésies sur le métier du potier, mais elles tournent, c'est le cas de le dire, sur la magie du tour. Celle-ci nous emmène vers la création de l'argile, je la trouve touchante et voulais la partager avec vous :


Je suis l'argile
 
Je suis l'argile, je suis née de la Terre
Je suis l'argile, je suis presque éternelle
Je suis fille du feu
 
Au temps sans mémoire
Où l'homme encore était un rêve à inventer
Je fus formée dans la Géhenne du Temps
Je fus d'abord boule de feu errante
Masse mouvante
J'étais le feu, j'étais le temps, j'étais l'espace
Seule, je régnais et j'étais mon royaume.
Ma flamme illuminait la nuit sidérale
 
Un jour, je devins flamme moins ardente
Je passai du blanc à l'orange et au rouge
Puis je ralentis dans ma course
Ce jour dura cent mille siècles
 
Le comprends-tu, toi, l'Homme
Dans ton cerveau si grand mais si frêle
Mon jour dura cent mille siècles
Je fus tantôt magma brûlant
Qui bondit comme un diable
Je fus tantôt vague fumante
Si je me pétrifiai, je te le dis
Afin que tu le saches
J'étais toujours agitée de soubresauts
Plus grands que ceux du Léviathan
Je devins croûte terrestre
Mais au coeur de la Terre
J'emprisonnai mon âme mouvante
Qui dans sa colère soulevait
L'épaisse croûte que j'étais devenue
 
Sache, toi, l'homme du nord
Toi, le Canadien, qui vis
Sur le grand bouclier laurentien
Sache qu'autrefois ce pays que tu habites
C'était la montagne
Plus haute, plus fière que toutes les Rocheuses
Ô toi, l'homme du nord
Tu vis dans ton grand pays plat
Aveugle comme une taupe
 
Tu vis là où je fus flamme, puis montagne
Et la montagne fit face au vent, à la tempête
Au gel qui pénètre et qui mord dans toutes les fissures
Et la montagne s'effrita
Devint arrondie comme l'homme avec l'âge
 
Le vent usa la montagne, la pluie l'emporta
Et elle descendit
Là où coulaient les fleuves et les rivières
Je fus le lit de la rivière
Mais elle me transportait toujours
Je chargeais son eau de limon
Elle me roulait et me pénétrait
Elle me déposait partout où elle ralentissait
 
Tantôt ce fut la mer et je fus le limon de la mer
Moi, montagne fière, faite de pierre
Née du feu
Sache que la toute petite goutte de pluie
Fut plus forte que moi
Et m'emporta pour me coucher et m'étendre
Au fond d'une mer sans fin
Et puis d'un lac immense
 
Je suis l'argile et je règne et je dors
Au fond de la terre
Comme j'ai dormi longtemps
Au fond de la mer profonde
Au fond d'un lac grand comme cent pays
 
Le feu, le temps et les forces cosmiques
Ont parfois relevé la croûte terrestre
Où je dormais au fond des lacs et des mers
Cimetières sans fin de millions d'animaux
Je suis remontée à la surface
L'air a séché ma peau
 
Des lichens de vie ont poussé sous le soleil
Les fougères ont couvert le sol
Puis très tard sont venus les peupliers tremblants
Et enfin les grandes épinettes noires
Je suis l'argile, je suis la terre glaise
Je suis la Mère de la vie
 
Dans ce grand pays froid et sauvage
J'ai donné vie aux plantes puis aux bêtes
Et toi, l'Homme, tu as pu venir
Beaucoup plus tard habiter ce royaume
Tu vois, je suis l'argile
Et je règne dans ce grand pays
 
Quatre fois au moins les énormes glaciers
Sont descendus du nord
Grattant tout sur leur passage
Arrachant plante et pierre
Moi, je dormais toujours dans les bas fonds
Moi, l'argile, je régnais
Avec le sable, le gravier et le roc.
 
Le comprends-tu, toi, l'Homme
Je fus chez toi montagne fière
Plus haute que les Rocheuses
Le comprends-tu
 
Quand tu t'embourbes dans ma boue
Quand tes bottes glissent
Et deviennent des poids à tes pieds
Quand je deviens ventre de boeuf
Sur tes routes trop minces
Quand je soulève ton patio, ton chalet ou ta route
Moi, la maudite terre glaise
C'est que tu vis dans mon royaume
 
Tu connais ma force
Mais connais-tu ma richesse
Il y a en moi la Vie
Et je nourris toutes tes plantes
Qui à leur tour nourrissent tes bêtes
Jusqu'à toi
Et ton corps à toi, l'Homme fier
De quoi est-il fait sinon d'argile
De boue, comme il est dit
Dans ton Grand Livre
 
Ouvre les yeux, toi, l'Homme
Toi, le potier
C'est moi qui danse là sur ton tour
Je suis l'Argile
 
Je suis Fille de la Montagne fière
Plus haute que les Rocheuses
Je suis née du feu
Je fus croûte terrestre
Et j'ai contenu le feu de la Terre
Qui m'a tantôt hissée au ciel
Puis laissée choir au plus bas fond
Du grand lac ancien
 
Je suis l'argile mystérieuse et souple
Et je dors sur ton tour
L'eau me pénètre
Je la retiens et elle me gonfle
Je suis fertile de mille formes
Je suis le rêve de mille mains
J'attends le flot de tes cadences
Je danserai entre tes mains
 
Tourne la roue de mille tours
Je danse et fuis comme la mer
Et je suis souple comme roseau
Caresse-moi de tes deux mains
Et que tes doigts soient doux et fermes
Je garderai ton souvenir
Ta forme et puis ton signe d'homme
 
Moi, l'Argile, fille de la montagne fière
Née du feu avant tous les hommes
Demain, j'irai au four
Renaître au Feu de vie
Mais aujourd'hui je danse et tourne
Je suis l'Argile
Toi, tu es mon Potier
 
 
Juillet 1988
Gérard L.. Carrière
Kapuskasing
Partager cet article
Repost0