Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Peinture et Poterie - La vie dans un atelier
  • Peinture et Poterie - La vie dans un atelier
  • : Blog consacré à la céramique et à la peinture. Il met en avant les créations dans un atelier, avec les recherches, les réflexions, les essais, tout ce qui peut faire partie de la vie du créateur.
  • Contact

Coordonnées boutique

  Mail : c.laufray@free.fr


Tél : 06 66 06 04 10

  

------------

 

Liens vers :

   Site peinture


Boutique en ligne :



Recherche

Fan-Page Facebook


Archives

Translation

Visiteurs

Vous êtes actuellement   personne(s) sur ce blog, merci !

19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 08:30

Reproduire du métal chromé n'est pas chose facile. Je n'utilise que les couleurs primaires d'habitude, mais je fais exception pour le cuivre, le doré et le métal argenté. Heureusement il existe dans les rayons beaux-arts cette astuce pour nous faciliter la vie !  Cette fois çi j'ai donc utilisé le métal argent, du noir et du blanc afin de réaliser un camaïeu.

 

Cette figure ne vous dit peut-être rien, ou au contraire vous rappelle quelque chose sans être précis non plus... C'est la mascotte de la plus célèbre voiture au monde, synonyme de prestige et de qualité. Elle se dresse fièrement sur le bouchon du radiateur des Rolls Royce...

"Flying Lady"
flying-lady-copie-1.jpg

J'ai voulu vous raconter brièvement la naissance de cette mascotte. Mais devant la diversité des informations parfois érronées sur internet, j'ai demandé à mon compagnon, qui connaît bien le sujet en tant que passionné de la marque, de bien vouloir me faire un résumé. Et bien j'ai trouvé son topo tellement bien fait que j'ai décidé de ne pas y toucher et de vous le livrer en intégralité :

 

"La première Rolls Royce date de 1904. Celle qui va vraiment révéler la marque, la Silver Ghost, a été mise sur le marché en 1907. La Flying Lady n'est apparue qu'en 1911, le 6 février pour être précis.

Jusqu'à cette date, les RR n'avaient qu'un banal bouchon de radiateur. Comme de nombreuses autres marques avaient profité de cet emplacement privilégié pour arborer un insigne, les propriétaires avaient tendance à personnaliser leur voiture en y mettant un peu n'importe quoi. Par exemple des chats noirs, des agents de police, des clowns, des marins, etc. La RR de la reine Elisabeth continue à exhiber un St Georges (Saint patron de l'Angleterre).

Henry Royce, excédé par le grotesque de cette mode (sauf pour St Georges, mais Elisabeth n'était pas née, donc ce n'était pas encore fait), chargea le sculpteur Charles Skyes de créer quelque chose qui représente les valeurs cardinales de la marque, à savoir « La rapidité dans le silence, l'absence de vibrations, une puissance venue d'ailleurs et la grâce d'un yacht qui vogue toutes voiles dehors ».

Le « Spirit of ecstasy » fut le résultat de ce cahier des charges. C'est son nom officiel, la « Flying Lady » n'est qu'un surnom affectueux donné par les clients. Il en existe 2 modèles de référence, un où elle est debout et un où elle est à genoux (plutôt destiné aux coupés et cabriolets).

Contrairement à une idée répandue, la majorité des Flying Lady ne sont pas en argent, mais en métal chromé, mais certains acheteurs ont quand même demandé à l'avoir dans ce métal précieux, voir en or.

Pour casser une légende tenace, il faut préciser qu'il est possible que Charles Skyes se soit inspiré de la célèbre Victoire de Samothrace, mais ce n'est en aucun cas une copie. La victoire de Samothrace a des ailes et a perdu tête et bras dans les méandres de son histoire. La Flying Lady a une tête et des bras, et ce que l'on prend parfois pour des ailes, sont les plis de sa robe qui flotte au vent, symbolisant les voiles demandées par Henry Royce.

Il est assez vraisemblable que cette confusion vient du style indéniablement grec de l'ensemble, puisque les calandres de radiateurs, sont de manière avouée inspirées de la façade des temples hellènes."

 

 

Acrylique sur toile, 30 x 40 cm - Réservé (Inutile de vous préciser à qui ! )

Les peintures sont visibles sur cette page : Les peintures 
Repost 0
Published by Catherine Laufray - dans Peintures
commenter cet article
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 18:46

La terre de faïence que j'achète pour l'atelier se présente sous forme de bloc humide, près à l'emploi de 10 kg. Je prends une petite partie de cette terre et je  dilue avec de l'eau jusqu'à obtenir une consistance crémeuse : l'engobe. J'utilise ensuite cette engobe, très très agréable au toucher d'ailleurs, pour le tournage, en remplacement de l'eau. Je l'utilise aussi dans un instrument appelé poire à engobe, qui permet de créer des points de reliefs. C'est un peu le même principe d'utilisation que le pâtissier qui créé des dessins ou dessine sur un gâteau avec une poche à douille.

 

J'aime toujours les analogies avec la pâtisserie, vous avez remarqué ?!

 

Et voici le résultat sur un bougeoir qui est dépourvu de dentelle ou autre décoration comme c'est souvent mon habitude. Style relativement épuré, le bougeoir fleur n'est entouré que de ses plumetis en relief. Et pour l'habiller, toute aussi simple et épurée : une bougie figue ! Ce n'est plus de la pâtisserie cette fois... quoi que...

 

bougeoir-fleur-blanc-bougie-grise-2z.jpg

 

bougeoir-fleur-blanc-bougie-grise-1z.jpg

 

Diamètre du bougeoir en faïence 13,5 cm.

Hauteur de la bougie : 7 cm, diamètre 8 cm.

Prix de l'ensemble : 15 euros


Pour accéder directement à l'ensemble des bougeoirs disponibles : Les bougeoirs

Repost 0
Published by Catherine Laufray - dans L'atelier
commenter cet article
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 07:49

Bientôt le temps des confitures ! Dès le mois prochain les fraises de plein champ seront à ramasser par kilos et (paraît-il) ce sera la période idéale pour les transformer en gourmandises en pot. Personnellement je transforme les fraises en confiture du printemps à l'automne, tellement je dois faire de réserves pour tenir l'hiver 

 

Bel objet utilitaire, cet entonnoir à confiture est un tourbillon de bleu et de turquoise sur lequel deux papillons virevoltant essaient de se poser...

 

entonnoir-confiture-provencal.jpg

entonnoir-confiture-papillon.jpg

L'entonnoir peut être accrocher au mur grâce à sa petite anse torsadée de type provençal.

entonnoir-confiture-turquoise.jpg


Pour accéder directement à mon site : Les entonnoirs

Repost 0
Published by Catherine Laufray - dans L'atelier
commenter cet article
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 12:29

Le Japon est un pays qui renferme une culture très riche, et pour ma part je suis plus attirée vers les poteries raku utilisées notamment lors des cérémonies du thé, et vers les jardins japonais...Si je devais aller un jour dans ce pays, ce serait à Kyoto, où bouillonne le savoir-faire de ces traditions.

 

Parmi ces traditions, la culture du bonsaï est un véritable art. Des arbres prélevés dans la nature et cultivés en pot en Chine, le Japon a repris l'idée de la miniaturisation et l'a codifiée dans des formes définies par un savoir-faire réel, pour que l'arbre nanifié, devenu bonsaï, devienne une véritable sculpture et un art végétal.

 

Pour les passionnées de ce thème, et de la nature en général, je conseille vivement la visite du "Musée Rémy Samson", situé à Chatenay-Malabry dans les Hauts de Seine. C'est plus qu'un régal, c'est un émerveillement, il n'y a aucune comparaison possible avec tous les bonsaï vendus à droite à gauche et grossièrement taillés.... Là vous entrez dans un univers où les bonsaï majestueux ont été transmis de génération en génération, ils ont traversés les siècles, et je parle bien de siècles au pluriel. C'est vraiment saisissant, car il existe des forêts de bonsaï, ceux à fruits productifs (les fruits sont minuscules, forcément !), et ceux à fleurs comme les azalées. Ma préférence va pour ces derniers et les érables japonais qui seuls savent se parer de feuilles si finement découpées et de couleurs si puissantes l'automne. J'ai d'ailleurs eu la chance d'en posséder plusieurs, achetés dans ce musée (tous les plants sont à vendre, et heureusement beaucoup de jeunes pour les touristes comme moi, lol), à l'unité ou sous forme de forêt, mais mon manque de compétence en matière de soins a eu raison de leur fragilité. Alors je me dis que sur tableau ils dureront plus longtemps, comme ce mélèze du Japon, dans un environnement zen accompagné d'une Geisha en coiffe de fête : 


"La Geisha et le Vénérable"

Tableau-la-Geisha-et-le-Venerable.jpg


 Tableau acrylique  40 x 40 cm, disponible à la boutique :
"Sakura, l'esprit manga"
19 rue de la Pie
28000 Chartres
09 50 47 01 73

Les peintures sont visibles sur cette page : Les peintures 
Repost 0
Published by Catherine Laufray - dans Peintures
commenter cet article
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 11:07

La période de Pâques était propice à gâter les petits garçons et à leur trouver une idée cadeau qu'ils puissent garder longtemps. Les bols personnalisés ont prouvé leur efficacité, et en plus des prénoms, s'ajoutent différents dessins gravés également.

 

De belles histoires sont contées sur ces bols : un chevalier montant à l'assaut du donjon...

 

bol-enfant-chevalier.jpg

 

...ou un  jeune skieur étoilé rêvant de ses futurs médailles...

 

bol-enfant-skieur-bleu.jpg


Pour accéder directement à mon site : Les bols

Repost 0
Published by Catherine Laufray - dans L'atelier
commenter cet article
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 08:00

Chartres accueille tout ce week-end le festival de Pâques au pied de la cathédrale avec un ensemble d'animation. Pour l'occasion, j'ai déposé chez mon distributeur, la Galerie Fulbert, de nouveaux anges de faïence à suspendre pour remplacer ceux déjà partis, de grandeurs différentes et aux couleurs variées, qui viendront compléter les croix et les labyrinthes distribués chez eux depuis plusieurs années déjà.

 

Pour continuer d'élargir la gamme et parce que les anges remportent un beau succès, vous trouverez également dans cette boutique une toile sur laquelle est déposé un ange rose tendre avec son aube de dentelle. Pour vos idées cadeaux de naissance ou de baptême, je peux personnaliser chaque toile avec une couleur spécifique et un prénom peint, une date, etc.

"Ange rose"

toile-lin-ange-rose
Acrylique sur toile de lin,  20 x 20 cm, disponible à la Galerie Fulbert - 6 cloître Notre-Dame - 28000 Chartres - 02 37 36 45 04

Les peintures sont visibles sur cette page : Les peintures 
Repost 0
Published by Catherine Laufray - dans Peintures
commenter cet article
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 12:13

Il y a peut-être erreur sur la couleur, aujourd'hui journée pré-disposée au poisson rouge, je propose un pichet blanc en faïence. Au moins il ressort bien !

 

Il a été réalisé dans le même esprit que celui de mon dernier article. Un petit côté ancien, un petit côté élégant, et un petit côté printanier très sobre, avec ses tulipes et diverses fleurs dispersé

 

pichet-blanc.jpg

pichet-fleur-blanche.jpg

pichet-fleur.jpg

 

Hauteur 23 cm, diamètre maximum (ventre) 18 cm : 35 euros


Pour accéder directement à mon site : Les pichets

Repost 0
Published by Catherine Laufray - dans L'atelier
commenter cet article
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 20:04

Cruche, carafe, broc, pot à eau, pichet, sans oublier amphore, de subtiles différences entre tous ces contenants, de par leur forme ou leur contenance, avec ou sans anse, avec ou sans bec verseur, avec ou sans eau d'ailleurs, surtout pour l'amphore qui contenait plutôt des liquides... colorés ! Et après tout j'ai aussi envie d'ajouter vase, parce que j'aime détourner les objets.

 

Aujourd'hui, que dis-je, cette semaine, deux pichets en faïence à vous présenter, tous deux un peu dans le même esprit. Le premier se pare de guipures anciennes, effet de patine couleur lin, taupe, inspirée pour une cuisine à l'ancienne.

pichet.jpg


Je vous le montre sous toutes les coutures, là sous son meilleur profil :

pichet-couleur-taupe.jpg

Ici bien de face :

pichet-couleur-lin.jpg

 

Zoom sur la guipure arabesque, chinée l'année dernière, et le noeud en dentelle, qui provient d'un col très ancien :

zoom-pichet.jpg

 

Le second pichet pour le prochain article, ne pas tout boire le même jour...

 

Hauteur 18 cm, diamètre maximum (ventre) 17 cm : 32 euros


Pour accéder directement à mon site : Les pichets

Repost 0
Published by Catherine Laufray - dans L'atelier
commenter cet article
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 15:33
Ce n'est pas la chenille d'Alice au pays des merveilles, je suis arrivée trop tard, Tim Burton avait déjà choisi la sienne... C'est juste un clin d'oeil à mon esprit enfantin parfois (si si, même si ça ne se voit pas au premier coup d'oeil ).

J'avais déjà réalisé un cheval à bascule sur lin d'esprit traditionnel, ici nous sommes dans la profusion de couleur. Le monde de l'enfance à ce quelque chose que j'apprécie, tout comme les poupées que je réalise parfois : il permet toutes les fantaisies.

"Chenille multicolore"

tableau-chambre-enfant-chenille-copie-1.jpg

 
Acrylique sur toile, vernis de protection finition brillante, 20 x 40 cm

Les peintures sont visibles sur cette page : Les peintures 
Repost 0
Published by Catherine Laufray - dans Peintures
commenter cet article
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 18:54
Je vous présente le rouge coquelicot ! Une version assez claire, pour les deux petits coeurs de devant, et une version plus puissante, sur les trois grands coeurs à l'arrière. Honnêtement je pense qu'il porte très bien son nom, et les dentelles ressortent bien, les reliefs aussi comme sur le coeur à plumetis.

Cette nouvelle couleur ne contient ni cadmium, ni plomb. C'était ma priorité, et c'est pour cette raison que j'ai mis autant de temps à insérer cette couleur dans ma palette. Jusqu'ici ceux qui n'était pas toxiques avaient des courbes de cuissons spécifiques, et c'était trop difficile à gérer par rapport à mes autres couleurs, qui sont déjà assez nombreuses !

Alors, sympa non ?
rouge coquelicot


Pour accéder directement à mon site et à la boutique : Le site
Repost 0
Published by Catherine Laufray - dans L'atelier
commenter cet article