Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Peinture et Poterie - La vie dans un atelier
  • Peinture et Poterie - La vie dans un atelier
  • : Blog consacré à la céramique et à la peinture. Il met en avant les créations dans un atelier, avec les recherches, les réflexions, les essais, tout ce qui peut faire partie de la vie du créateur.
  • Contact

Coordonnées boutique

  Mail : c.laufray@free.fr


Tél : 06 66 06 04 10

  

------------

 

Liens vers :

   Site peinture


Boutique en ligne :



Recherche

Fan-Page Facebook


Archives

Translation

Visiteurs

Vous êtes actuellement   personne(s) sur ce blog, merci !

16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 13:53

Juste pour le plaisir, aquarelle interprétée d'après "La petite danseuse de quatorze ans" de Degas.

Mélange de bronze, de tulle et de satin, matières qui sont difficile à reproduire. J'ai laissé la peau de couleur claire, le bronze aurait donné un effet assez malheureux pour cette aquarelle, j'ai donc préféré jouer dans la finesse du trait jusqu'au bout et rester dans des tons pastels.

 

degas-petite-danseuse-aquarelle.jpg

Détails du visage :

degas-petite-danseuse-aquarelle-visage-copie-1.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Laufray - dans Peintures
commenter cet article

commentaires

cuello 02/09/2012 15:58

vos peintures sont adorables trés raffininées petites merveilles
oui j ai des chats et parfois j ai la visite d herissons
amicalement douce

Pascale 06/03/2012 20:55

Bravo, elle est superbe.

christelle 20/02/2012 15:48

tu as beaucoup de talent!!! moi je ne sais pas dessiner!
bises et belle semaine.

suzanne 18/02/2012 18:50

Trés bien réussi!
Pas facile l'aquarelle!
amities

tintinnabule-bijoux.over-blog.com 17/02/2012 00:39

La voilà cette fameuse petite danseuse ! Le sens de l'appui caractéristique des jambes (en danse) est compris si je puis me permettre, on sent bien l' "en-dehors" de la jambe de devant et du pied
parce qu'on sent en fait la force de l'appui... Toute la tension particulière d'ailleurs de cette silhouette est bien rendue, il y a une vraie force qui se dégage de la posture, ce n'est pas un
simple "copiage". De même encore, la tension de la tête "dégagée". Et je trouve que le visage traduit bien l'état de mise en représentation. Joli éclairage dessus aussi. Après, il faut peut-être
apporter un peu de "délié", un peu de "souplesse" au trait mais encore une fois, le sujet était difficile (on sent aussi la concentration) et puis c'est la question d'en faire encore et encore...